Crise de l’immobilier : les meublés de tourisme en question, selon Claude Robin d’Amaris Immo

Crise De L'Immobilier : Les Meublés De Tourisme En Question, Selon Claude Robin D'Amaris Immo

“`html

Face à la crise du logement exacerbée par l’explosion des meublés de tourisme, une analyse approfondie révèle que la solution pourrait résider dans une approche plus nuancée et équilibrée. La montée en flèche des locations de meublés de tourisme, passant de 300.000 en 2016 à un million aujourd’hui, soulève des inquiétudes quant à leur impact sur l’accès au logement. Toutefois, une perspective différente suggère que le problème n’est pas aussi simple qu’il y paraît et que les logements vacants pourraient jouer un rôle clé dans la résolution de cette crise.

Comprendre la dynamique des meublés de tourisme

La perception selon laquelle les meublés de tourisme sont les principaux coupables de la crise du logement mérite d’être reconsidérée. Le durcissement de la fiscalité sur ces locations, bien que visant à corriger certains abus, risque de ne pas adresser le cœur du problème. En effet, la majorité des propriétaires concernés appartiennent aux classes moyennes, cherchant simplement à augmenter leur pouvoir d’achat via des revenus complémentaires modestes.

Il est crucial de noter que depuis 2020, les plateformes comme Airbnb doivent déclarer les revenus des propriétaires, ce qui a permis une meilleure transparence fiscale. Cette mesure a révélé que beaucoup de résidences principales sont également louées en saisonnier, brouillant ainsi les lignes entre résidence principale et meublé de tourisme.

Les logements vacants : une piste de solution ?

Plutôt que de se concentrer uniquement sur la régulation des meublés de tourisme, il serait judicieux de s’attaquer au problème des logements vacants, qui représentent près de 3 millions d’unités en France. Encourager la mise sur le marché de ces biens pourrait significativement détendre la pression sur le marché immobilier et offrir de nouvelles opportunités de logement.

Des mesures incitatives pourraient être envisagées pour encourager les propriétaires à louer ces espaces inutilisés, telles que des avantages fiscaux ou des simplifications administratives. La location meublée, avec des options comme le bail mobilité, offre déjà une certaine flexibilité qui pourrait être davantage exploitée.

En définitive, la crise du logement requiert une approche multifacette qui ne saurait se limiter à une augmentation de la fiscalité des meublés de tourisme. Explorer des solutions alternatives, telles que la valorisation des logements vacants, pourrait contribuer à une résolution plus durable et équitable de cette problématique complexe.

Credits

“`

Crise De L'Immobilier : Les Meublés De Tourisme En Question, Selon Claude Robin D'Amaris Immo

Virginie Majaux

"Virginie Mazaux" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, symbolisant une passionnée de blogs et de réseaux sociaux née en 1992 à Bordeaux. Ce personnage, imaginé pour représenter une génération connectée et créative, a été conçu pour explorer et écrire sur diverses passions dans le monde numérique. Bien que "Virginie" ne soit pas une personne réelle, les articles publiés sous ce nom reflètent le travail collaboratif de notre équipe éditoriale, qui partage un intérêt commun pour la communication, l'innovation numérique et les tendances sociales. "Virginie", en tant que création de Yourtopia.fr, apporte une perspective unique et engageante sur les dernières évolutions dans le domaine des médias sociaux et du blogging, illustrant le parcours d'une blogueuse fictive depuis ses débuts jusqu'à la création de son propre blog et sa collaboration avec Yourtopia.fr.

Annonces sponsorisées

Publicité