La nouvelle route de la soie : quels risques pour l’Europe ?

La Nouvelle Route De La Soie : Quels Risques Pour L'Europe ?

“`html

La vision grandiose de la Chine avec son initiative “Belt and Road” (BRI) ne s’est pas concrétisée comme prévu, mais un nouveau phénomène émerge, transformant ce projet en un puissant levier pour incliner les pays à tendance autoritaire vers les intérêts chinois, écrit Elaine Dezenski.

La Hongrie, premier pays européen à avoir signé l’initiative chinoise du trillion d’euros “Belt and Road”, pourrait bientôt devenir l’un des derniers liens de l’Europe avec le BRI. Alors que l’Italie a quitté le BRI l’année dernière et que d’autres pays européens expriment leurs inquiétudes quant à l’engagement avec la Chine, le BRI semble être en recul. Cependant, une menace plus insidieuse se profile : une alliance autoritaire axée sur la sécurité, la surveillance et la répression, mettant l’Europe en danger.

Un chemin de fer qui coûte mille ans de dette

La Hongrie illustre parfaitement cette transition. Le projet ferroviaire Serbie-Hongrie, financé par des prêts chinois sous le BRI, devrait être achevé en 2025. Pourtant, certaines estimations suggèrent qu’il faudra près d’un millénaire pour que la Hongrie rentabilise ce projet. Ce n’est pas un cas isolé ; de nombreux projets BRI dans le monde rencontrent des défis majeurs, allant de barrages hydroélectriques fissurés en Équateur à des infrastructures promises jamais construites en République démocratique du Congo.

Une crise existentielle pour l’OTAN et l’UE ?

La Hongrie, membre de l’Union Européenne et de l’OTAN, glisse de plus en plus profondément dans l’autoritarisme, devenant ainsi une cible idéale pour les aspirations sécuritaires du BRI de Pékin. L’annonce d’une nouvelle coopération bilatérale entre la Chine et la Hongrie sur la “construction de capacités de sécurité et d’application de la loi sous l’initiative Belt and Road” intervient dans un contexte où la Hongrie utilise sa position au sein des alliances européennes pour diluer ou bloquer le soutien de l’UE à l’Ukraine, s’opposer aux efforts de l’UE de critiquer la Chine pour abus des droits humains et entraver les tentatives de la Suède de rejoindre l’OTAN.

Il est temps de se réveiller face au risque de dépendance excessive à la Chine

Alors que les États-Unis et leurs alliés prennent conscience du risque de dépendance excessive aux chaînes d’approvisionnement chinoises, les responsables hongrois adoptent une approche opposée, qualifiant même la diversification de suicidaire. Cette position expose non seulement la Hongrie mais aussi l’ensemble du marché de l’UE aux manipulations chinoises, telles que le dumping de biens bon marché pour soutenir l’économie chinoise en difficulté ou la mise en péril des industries européennes avec des concurrents subventionnés.

La vision ambitieuse de la Chine avec le BRI peut ne pas avoir été réalisée comme prévu, mais elle laisse place à une influence croissante sur les régimes autoritaires, posant un risque significatif pour l’Europe. Pour la Hongrie, cela représente un danger pour ses citoyens, ses voisins et l’Europe dans son ensemble.

Crédits

Article original : “China’s Belt and Road Initiative is bringing new risks to Europe” sur Euronews.

Elaine Dezenski, senior director et chef du Centre sur le Pouvoir Économique et Financier à la Fondation pour la Défense des Démocraties à Washington, DC.

Rapport sur le BRI : “Tightening the Belt or End of the Road: China’s BRI at 10” par la Foundation for Defense of Democracies.

“`

Charles Foucault De Yourtopia.fr

Charles Foucault

"Charles Foucault" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, incarnant un journaliste expérimenté et dévoué, né dans les années 50 à Paris. Ce personnage, issu d'une famille modeste, a été conçu pour représenter la passion et le dévouement pour le journalisme dès le plus jeune âge, écrivant initialement pour le journal scolaire avant de poursuivre des études universitaires en journalisme.

Bien que "Charles Foucault" ne soit pas une personne réelle, son histoire fictive est utilisée pour illustrer le parcours d'un journaliste engagé, couvrant des événements significatifs tels que des catastrophes naturelles et des conflits politiques. "Charles" est présenté comme un reporter audacieux, apportant un professionnalisme et une perspective unique aux lecteurs de Yourtopia.fr.

Les articles publiés sous le nom de "Charles Foucault" sont le résultat d'un effort collectif de notre équipe éditoriale, qui partage un engagement envers un journalisme de qualité, une couverture approfondie des événements mondiaux, et une narration captivante. À travers ce personnage, Yourtopia.fr vise à offrir des reportages perspicaces et bien informés, enrichissant la compréhension de ses lecteurs sur divers sujets d'actualité.