La nouvelle taxonomie de la finance durable de l’Indonésie servira-t-elle vraiment son intérêt national ?

La Nouvelle Taxonomie De La Finance Durable De L'Indonésie Servira-T-Elle Vraiment Son Intérêt National ?

« `html

Le 20 février 2024, l’Autorité des services financiers indonésienne (OJK) a mis à jour sa « Taxonomie indonésienne pour la finance durable » (TKBI), visant à clarifier l’utilisation des finances de manière écologiquement durable. Cependant, cette révision semble compliquer l’interopérabilité avec d’autres taxonomies internationales et met en péril les crédits verts des exportations de métaux transformés de l’Indonésie. Malgré ces défis, le TKBI aligne ses catégories avec la taxonomie de l’ASEAN et introduit des améliorations significatives par rapport à son prédécesseur.

Comprendre la nouvelle taxonomie financière durable de l’Indonésie

L’initiative récente de l’OJK de mettre à jour la TKBI soulève des questions importantes sur l’efficacité des efforts de l’Indonésie pour naviguer dans le paysage complexe de la finance durable. Cette mise à jour vise à faciliter la compréhension de l’utilisation des finances de manière écologiquement durable, mais elle semble également introduire des ambiguïtés, notamment en ce qui concerne l’harmonisation avec les normes de durabilité d’autres pays et régions.

Alignement et divergences avec les taxonomies internationales

Un aspect positif notable est l’alignement du TKBI avec la taxonomie de l’ASEAN, classant les activités selon quatre grands objectifs environnementaux. Cependant, la décision de classer le financement de nouvelles centrales au charbon comme « transitoire » soulève des inquiétudes quant à l’engagement de l’Indonésie envers la réduction des émissions conformément à l’Accord de Paris.

Les défis de la classification des CFPP

La classification des centrales électriques alimentées au charbon (CFPP) comme activités « vertes » ou « transitoires », selon qu’elles sont captives d’une unité traitant ou extrayant des minéraux critiques pour la transition énergétique, n’est pas basée sur la science. Cette approche pourrait remettre en question l’engagement de l’Indonésie à réduire ses émissions et soulève des préoccupations quant à la viabilité des technologies de capture et de stockage du carbone.

Implications financières et risques

Les spécifications techniques et critères définis par le TKBI, jugés trop laxistes ou aspirants, ainsi que la possibilité d’utiliser des compensations carbone, introduisent des risques supplémentaires pour les projets, les financiers et potentiellement le public indonésien. Une étude de l’IEEFA a souligné que cela pourrait entraîner une augmentation significative de la demande de charbon en Indonésie, allant à l’encontre des objectifs de réduction des émissions.

Conclusion

Alors que l’Indonésie s’efforce de contribuer à la transition verte et de valoriser ses ressources minérales, la nouvelle taxonomie pourrait, si elle n’est pas ajustée, miner la crédibilité des engagements climatiques du pays. Les financiers soumis à des normes internationales pourraient trouver problématique les classifications uniques de la taxonomie indonésienne, rendant l’Indonésie moins attrayante pour les investissements. De plus, les préoccupations croissantes concernant l’empreinte carbone des matériaux utilisés dans les secteurs des véhicules électriques, des batteries et du stockage d’énergie deviennent un facteur plus important dans les décisions de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Crédits

« `

La Nouvelle Taxonomie De La Finance Durable De L'Indonésie Servira-T-Elle Vraiment Son Intérêt National ?

Virginie Majaux

"Virginie Mazaux" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, symbolisant une passionnée de blogs et de réseaux sociaux née en 1992 à Bordeaux. Ce personnage, imaginé pour représenter une génération connectée et créative, a été conçu pour explorer et écrire sur diverses passions dans le monde numérique. Bien que "Virginie" ne soit pas une personne réelle, les articles publiés sous ce nom reflètent le travail collaboratif de notre équipe éditoriale, qui partage un intérêt commun pour la communication, l'innovation numérique et les tendances sociales. "Virginie", en tant que création de Yourtopia.fr, apporte une perspective unique et engageante sur les dernières évolutions dans le domaine des médias sociaux et du blogging, illustrant le parcours d'une blogueuse fictive depuis ses débuts jusqu'à la création de son propre blog et sa collaboration avec Yourtopia.fr.