L’Asie du Sud-Est prête à dépasser le fardeau de la dette

L'Asie Du Sud-Est Prête À Dépasser Le Fardeau De La Dette

« `html

Les économies d’Asie du Sud-Est prévoient une croissance allant jusqu’à 6 % en 2024, malgré l’augmentation de la dette publique, des ménages et des entreprises dans les 10 pays membres de l’ASEAN. Bien que certains pays aient subi des déclassements par les agences de notation, il existe des signes qu’ils pourront globalement gérer les niveaux de dette publique. Cependant, le niveau élevé de la dette des entreprises, en particulier chez les promoteurs immobiliers, suscite des inquiétudes quant à d’éventuels défauts de paiement.

Une croissance prometteuse face aux défis de la dette

L’Asie du Sud-Est se dirige vers une période de croissance saine en 2024, avec des taux de croissance estimés entre 3 % et 6 %. Cette expansion devrait contribuer à réduire les ratios dette/PIB qui ont augmenté dans la région, sans nécessiter de réductions massives des emprunts par les gouvernements et les entreprises. Toutefois, cette perspective positive est tempérée par la montée des dettes publiques, des ménages et des entreprises, un héritage de la crise financière mondiale exacerbé par la pandémie de Covid-19.

La gestion de la dette publique

Malgré les défis posés par la pandémie, la plupart des gouvernements de l’ASEAN ont réussi à maintenir leurs notations souveraines, bien que le Laos et la Malaisie aient vu leur dette publique augmenter avant la pandémie. La situation de la dette au Laos est particulièrement préoccupante, avec une dette publique estimée à 122 % du PIB en 2023. En revanche, la Malaisie a vu sa note de crédit abaissée en raison de dépenses gouvernementales accrues pour faire face à la pandémie. Néanmoins, il existe un optimisme prudent quant à la capacité de la région à gérer ces niveaux de dette.

Le fardeau de la dette des entreprises

La dette des entreprises dans l’ASEAN, estimée à 80,7 % du PIB régional, est considérée comme élevée selon les normes mondiales. Cette situation est particulièrement alarmante pour les promoteurs immobiliers, avec des cas comme celui de NovaLand Group au Vietnam, soulignant le risque de défauts. Les grandes entreprises tendent à avoir un accès privilégié au financement, ce qui peut limiter les options pour les PME plus vulnérables.

Des marchés de capitaux en développement

Depuis la crise financière de 1997, l’ASEAN a travaillé à approfondir ses marchés de capitaux et obligataires, une stratégie qui a permis de réduire la dépendance au financement en dollars américains. Des pays comme la Thaïlande et la Malaisie ont réussi à maintenir la majorité de leur dette publique et d’entreprise en monnaie locale, offrant une certaine protection contre les fluctuations des devises étrangères.

La croissance comme solution

La bonne nouvelle pour l’ASEAN est que la région reste une histoire de croissance pour 2024 et probablement pour 2025. Avec des taux de croissance relativement élevés, la croissance économique est vue comme le meilleur moyen de surmonter les problèmes de dette. Cela dit, la vigilance reste de mise, notamment en ce qui concerne la dette des entreprises et l’accès au financement pour les PME.

Conseils pratiques pour naviguer dans l’environnement économique actuel

Pour les entreprises et les gouvernements de l’ASEAN, une approche prudente de l’endettement est essentielle. Il est crucial de tirer parti des conditions favorables actuelles pour renforcer les bilans et préparer le terrain pour une croissance durable. Pour les PME, explorer diverses sources de financement et se concentrer sur l’amélioration de la transparence et de la gouvernance peut améliorer l’accès au crédit.

Credits

« `

Charles Foucault De Yourtopia.fr

Charles Foucault

"Charles Foucault" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, incarnant un journaliste expérimenté et dévoué, né dans les années 50 à Paris. Ce personnage, issu d'une famille modeste, a été conçu pour représenter la passion et le dévouement pour le journalisme dès le plus jeune âge, écrivant initialement pour le journal scolaire avant de poursuivre des études universitaires en journalisme.

Bien que "Charles Foucault" ne soit pas une personne réelle, son histoire fictive est utilisée pour illustrer le parcours d'un journaliste engagé, couvrant des événements significatifs tels que des catastrophes naturelles et des conflits politiques. "Charles" est présenté comme un reporter audacieux, apportant un professionnalisme et une perspective unique aux lecteurs de Yourtopia.fr.

Les articles publiés sous le nom de "Charles Foucault" sont le résultat d'un effort collectif de notre équipe éditoriale, qui partage un engagement envers un journalisme de qualité, une couverture approfondie des événements mondiaux, et une narration captivante. À travers ce personnage, Yourtopia.fr vise à offrir des reportages perspicaces et bien informés, enrichissant la compréhension de ses lecteurs sur divers sujets d'actualité.