Le marché immobilier commence à se redresser : hausse nationale des ventes en janvier

Le Marché Immobilier Commence À Se Redresser : Hausse Nationale Des Ventes En Janvier

“`html

Les ventes nationales de maisons ont connu un bond significatif sur une base annuelle en janvier, et à la fois le prix de référence et le prix moyen de vente étaient également en hausse, signes encourageants qu’une résurgence du marché immobilier pourrait être en cours, selon le groupe industriel représentant les agents immobiliers canadiens.

Une reprise du marché immobilier canadien ?

En janvier, le marché immobilier canadien a montré des signes de réveil avec une augmentation de 22 % des ventes par rapport à l’année précédente, marquant l’augmentation la plus substantielle depuis mai 2021. Cette dynamique positive est soutenue par une hausse de 0,6 % du prix de référence à 717 800 $ d’une année sur l’autre, malgré une légère baisse de 1,2 % d’un mois sur l’autre. Le prix moyen national de vente a quant à lui augmenté de 7,6 % pour atteindre 659 395 $ en janvier 2023.

Des conditions de marché resserrées

La hausse des ventes s’accompagne d’une concurrence renouvelée entre les acheteurs, bien que dans certaines régions où les ventes ont le plus augmenté ces deux derniers mois, les prix continuent de tendre à la baisse. Cela suggère un marché qui commence à tourner le coin mais qui doit encore surmonter la faiblesse des deux dernières années. Les marchés ayant vu leurs prix baisser se trouvent principalement en Ontario, notamment dans la région du Grand Golden Horseshoe, avec quelques exceptions en Colombie-Britannique. Ailleurs au Canada, les prix restent majoritairement stables ou sont en hausse, comme en Alberta et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Un optimisme prudent

Malgré ces résultats meilleurs que prévu en janvier, l’économiste de Desjardins, Marc Desormeaux, souligne qu’il est « trop tôt pour supposer qu’un retour à des conditions de marché effervescentes est imminent à travers le pays ». Il met en garde contre les effets complets des hausses de taux déjà effectuées qui pourraient affaiblir la demande de logements dans les mois à venir. Néanmoins, Desormeaux croit que la Banque du Canada commencera à réduire les taux au deuxième trimestre de l’année, apportant un certain soulagement aux détenteurs de prêts hypothécaires.

Pour ceux intéressés par le marché hypothécaire, il est recommandé de suivre la nouvelle chronique hebdomadaire de Robert McLister dans le Financial Post pour les dernières tendances et détails sur les opportunités de financement à ne pas manquer.

Conclusion

Le marché immobilier canadien montre des signes de reprise après une période de ralentissement, avec une augmentation notable des ventes et des prix moyens en janvier. Toutefois, cette reprise reste fragile et soumise aux fluctuations économiques futures, notamment en ce qui concerne les taux d’intérêt. Les prochains mois seront cruciaux pour confirmer si cette tendance positive se maintiendra.

Crédits

“`

Le Marché Immobilier Commence À Se Redresser : Hausse Nationale Des Ventes En Janvier

Virginie Majaux

"Virginie Mazaux" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, symbolisant une passionnée de blogs et de réseaux sociaux née en 1992 à Bordeaux. Ce personnage, imaginé pour représenter une génération connectée et créative, a été conçu pour explorer et écrire sur diverses passions dans le monde numérique. Bien que "Virginie" ne soit pas une personne réelle, les articles publiés sous ce nom reflètent le travail collaboratif de notre équipe éditoriale, qui partage un intérêt commun pour la communication, l'innovation numérique et les tendances sociales. "Virginie", en tant que création de Yourtopia.fr, apporte une perspective unique et engageante sur les dernières évolutions dans le domaine des médias sociaux et du blogging, illustrant le parcours d'une blogueuse fictive depuis ses débuts jusqu'à la création de son propre blog et sa collaboration avec Yourtopia.fr.