Les hôtels de New York prospèrent après l’interdiction d’Airbnb, le marché immobilier marque une pause

Les Hôtels De New York Prospèrent Après L'Interdiction D'Airbnb, Le Marché Immobilier Marque Une Pause

« `html

Depuis l’entrée en vigueur de la loi locale 18 à New York, le secteur de l’hôtellerie connaît un essor notable, tandis que l’objectif d’ouvrir davantage le marché locatif de la ville semble encore lointain.

Un nouvel élan pour l’industrie hôtelière

La mise en application de la loi locale 18, visant à réguler les locations de courte durée via des plateformes telles qu’Airbnb et Vrbo, a indéniablement stimulé l’industrie hôtelière new-yorkaise. Cette législation, présentée comme une solution potentielle à la crise du logement dans la ville, avait pour but de libérer des unités résidentielles pour atténuer la pression sur un marché du logement déjà sous-alimenté. Toutefois, l’effet de cette interdiction sur la disponibilité des logements reste incertain.

Une solution loin de résoudre la crise du logement

Avant l’interdiction, la ville comptait un peu plus de 10 000 locations de courte durée. Un rapport récent sur la vacance des logements dans la ville a révélé qu’il n’y avait que 33 000 appartements disponibles à la location au premier semestre de l’année dernière, soit un taux de vacance de 1,4 %. L’ajout de 10 000 unités porterait ce taux à 1,8 %, une amélioration certes, mais toujours loin d’un marché locatif sain. Le défi pour les propriétaires est clair : la transition de la location à court terme vers le statut de bailleur à part entière est intimidante.

Les hôtels tirent leur épingle du jeu

Si la loi ne parvient pas à résoudre la crise du logement, elle a néanmoins été bénéfique pour l’industrie hôtelière de la ville. Les hôtels ont connu une augmentation de la demande et de la rentabilité en fin d’année, y compris une hausse des tarifs journaliers moyens de 10 % d’une année sur l’autre, selon Costar. À l’échelle nationale, cet indicateur a augmenté d’environ 3 % sur la même période. Les ventes commerciales dans la ville étaient en baisse en 2023, mais les hôtels se sont imposés comme un secteur attractif sur un marché morose, avec 2 milliards de dollars de ventes l’année dernière, atteignant ainsi leur plus haute valeur en dollars depuis 2019.

Quel avenir pour les anciens loueurs Airbnb ?

La question demeure : les anciens loueurs Airbnb de la ville vont-ils se tourner vers la location traditionnelle ? Cette interrogation souligne l’incertitude quant à l’avenir du marché locatif new-yorkais et la capacité de la ville à répondre efficacement à sa crise du logement persistante.

Crédits

« `

Les Hôtels De New York Prospèrent Après L'Interdiction D'Airbnb, Le Marché Immobilier Marque Une Pause

Virginie Majaux

"Virginie Mazaux" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, symbolisant une passionnée de blogs et de réseaux sociaux née en 1992 à Bordeaux. Ce personnage, imaginé pour représenter une génération connectée et créative, a été conçu pour explorer et écrire sur diverses passions dans le monde numérique. Bien que "Virginie" ne soit pas une personne réelle, les articles publiés sous ce nom reflètent le travail collaboratif de notre équipe éditoriale, qui partage un intérêt commun pour la communication, l'innovation numérique et les tendances sociales. "Virginie", en tant que création de Yourtopia.fr, apporte une perspective unique et engageante sur les dernières évolutions dans le domaine des médias sociaux et du blogging, illustrant le parcours d'une blogueuse fictive depuis ses débuts jusqu'à la création de son propre blog et sa collaboration avec Yourtopia.fr.