Nouvelles lois séduisent les investisseurs étrangers pour le logement construit pour la location

Nouvelles Lois Séduisent Les Investisseurs Étrangers Pour Le Logement Construit Pour La Location

« `html

De nouvelles lois visant à réduire les frais pour stimuler l’investissement étranger dans le secteur de la construction locative promettent de transformer le marché du logement en Australie, avec la possibilité de créer 150 000 nouveaux logements locatifs au cours de la prochaine décennie et de rediriger les fonds internationaux vers les locations locales, un élément clé pour atteindre l’objectif de 1,2 million de logements.

Une révolution dans le secteur immobilier australien

Le Conseil des biens immobiliers d’Australie (Property Council of Australia, PCA) a accueilli favorablement l’introduction de nouvelles législations qui réduisent les frais sur les investissements étrangers dans les développements immobiliers destinés à la location. Cette initiative vise à dynamiser la construction de nouveaux stocks de logements locatifs, essentiels pour répondre à la demande croissante.

Les avantages du modèle build-to-rent

Le modèle build-to-rent, offrant aux locataires des baux longs ainsi que diverses commodités et une gestion professionnelle, est perçu comme une solution innovante pour pallier la pénurie de logements. Matthew Kandelaars, responsable de la politique et du plaidoyer au PCA, souligne que ce secteur a le potentiel de livrer 150 000 nouveaux logements locatifs en Australie dans les dix prochaines années, à condition que les politiques soient favorables.

Attirer les investissements étrangers

La nécessité de rediriger le capital international, y compris les fonds de pension australiens actuellement investis dans des projets de logement build-to-rent à l’étranger, vers le marché australien est cruciale. Kandelaars insiste sur le fait que sans investissement mondial, l’Australie ne pourra pas atteindre son objectif de 1,2 million de logements d’ici 2029. La mise en place de règles révisées permettant aux investisseurs étrangers de bénéficier des mêmes conditions que les transactions foncières commerciales représente un pas important dans cette direction.

Il est également mentionné que l’imposition de mandats de logement abordable à un taux d’imposition de 15% pour les fonds gérés pourrait compromettre l’objectif plus large de 150 000 unités. Une modélisation spécialisée suggère qu’un taux de 10% serait optimal pour générer environ 10 000 locations abordables dans le cadre d’un pipeline plus large.

Conclusion

En définitive, les efforts pour inciter le capital étranger via une réduction de la bureaucratie sont perçus positivement pour atténuer à terme la pénurie de logements en Australie. Ces mesures pourraient non seulement transformer le paysage immobilier australien mais aussi offrir des solutions durables aux défis du logement auxquels le pays est confronté.

Credits

Sources utilisées pour cet article :

« `

Nouvelles Lois Séduisent Les Investisseurs Étrangers Pour Le Logement Construit Pour La Location

Virginie Majaux

"Virginie Mazaux" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, symbolisant une passionnée de blogs et de réseaux sociaux née en 1992 à Bordeaux. Ce personnage, imaginé pour représenter une génération connectée et créative, a été conçu pour explorer et écrire sur diverses passions dans le monde numérique. Bien que "Virginie" ne soit pas une personne réelle, les articles publiés sous ce nom reflètent le travail collaboratif de notre équipe éditoriale, qui partage un intérêt commun pour la communication, l'innovation numérique et les tendances sociales. "Virginie", en tant que création de Yourtopia.fr, apporte une perspective unique et engageante sur les dernières évolutions dans le domaine des médias sociaux et du blogging, illustrant le parcours d'une blogueuse fictive depuis ses débuts jusqu'à la création de son propre blog et sa collaboration avec Yourtopia.fr.