Ouverture du premier temple hindou en pierre au Moyen-Orient avant la visite de Modi

Ouverture Du Premier Temple Hindou En Pierre Au Moyen-Orient Avant La Visite De Modi

« `html

Le BAPS Hindu Mandir, le premier temple hindou construit en pierre au Moyen-Orient, s’apprête à ouvrir ses portes avant la visite du Premier ministre Narendra Modi. Cette construction symbolise la reconnaissance par les Émirats Arabes Unis de sa communauté diverse et le renforcement des liens entre les EAU et l’Inde. L’architecture du temple intègre des techniques de construction hindoues traditionnelles, telles que des gravures sur pierre complexes et des intérieurs en marbre italien, marquant un jalon important dans l’expression de l’harmonie interculturelle et religieuse dans la région.

Un symbole d’unité et de diversité

Les flèches de grès rose qui s’élèvent au-dessus de ce qui était autrefois un désert entre Abu Dhabi et Dubaï, ornées de divinités et de fidèles, incarnent non seulement une prouesse architecturale mais aussi un pont entre les cultures. Le BAPS Hindu Mandir illustre l’évolution significative des Émirats Arabes Unis dans l’acceptation des différentes confessions de sa communauté expatriée, dominée depuis longtemps par les Indiens dans les chantiers de construction et les salles de réunion.

L’importance stratégique de la relation indo-émiratie

La proximité des relations entre les EAU et l’Inde est soulignée par cette initiative. La visite de Narendra Modi, prévue juste avant les élections dans la plus grande démocratie du monde, vise à renforcer les liens commerciaux, de défense et culturels, tout en cimentant sa relation avec celui qu’il appelle son frère, le président des EAU, Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan.

Architecture et symbolisme

Le temple se distingue dans le vide d’Abu Mureikha, notamment pour être le lieu où les cheikdoms des EAU ont convenu en 1976 d’avoir une armée unifiée. Importé de l’état indien du Rajasthan, le grès compose la structure principale du temple, tandis que le marbre italien illumine l’intérieur. Les petits temples existent depuis des décennies aux EAU, mais aucun n’a suivi les techniques de construction traditionnelles du Mandir hindou, dont les pierres sculptées s’emboîtent comme un puzzle, offrant un soutien sans dépendre des poutres en acier de l’architecture moderne.

Des dioramas en pierre entourent son extérieur, débutant par une scène en 1997 avec un leader hindou, ombragé par un parapluie, dans les sables de Sharjah appelant à un temple à Abu Dhabi. Le dernier est un petit relief des EAU, avec des leaders religieux devant un temple et le Burj Khalifa à Dubaï, le bâtiment le plus haut du monde. Cela montre que toutes les foi sont les bienvenues, où les fidèles hindous pourront prier devant des divinités représentatives des différentes dénominations de l’hindouisme.

Une vision partagée pour l’avenir

« L’harmonie est le seul avenir que nous avons, » a déclaré Pujya Brahmavihari Swami, un leader religieux supervisant la construction. Cette déclaration souligne l’importance de la coexistence pacifique sur notre petite planète. Avec plus de 9 millions de personnes vivant aux EAU, dont plus de 3,5 millions d’expatriés indiens, cette initiative marque un pas significatif vers la reconnaissance et l’appréciation de la diversité culturelle et religieuse.

Conclusion

Le BAPS Hindu Mandir aux EAU représente bien plus qu’un exploit architectural; il symbolise un pont entre les cultures, une reconnaissance de la diversité et un engagement envers l’harmonie interreligieuse. En ces temps où les relations internationales sont souvent tendues, de tels projets rappellent l’importance de la compréhension mutuelle et du respect entre les peuples de différentes foi et origines.

Crédits

« `

Charles Foucault De Yourtopia.fr

Charles Foucault

"Charles Foucault" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, incarnant un journaliste expérimenté et dévoué, né dans les années 50 à Paris. Ce personnage, issu d'une famille modeste, a été conçu pour représenter la passion et le dévouement pour le journalisme dès le plus jeune âge, écrivant initialement pour le journal scolaire avant de poursuivre des études universitaires en journalisme.

Bien que "Charles Foucault" ne soit pas une personne réelle, son histoire fictive est utilisée pour illustrer le parcours d'un journaliste engagé, couvrant des événements significatifs tels que des catastrophes naturelles et des conflits politiques. "Charles" est présenté comme un reporter audacieux, apportant un professionnalisme et une perspective unique aux lecteurs de Yourtopia.fr.

Les articles publiés sous le nom de "Charles Foucault" sont le résultat d'un effort collectif de notre équipe éditoriale, qui partage un engagement envers un journalisme de qualité, une couverture approfondie des événements mondiaux, et une narration captivante. À travers ce personnage, Yourtopia.fr vise à offrir des reportages perspicaces et bien informés, enrichissant la compréhension de ses lecteurs sur divers sujets d'actualité.