Une force de tâche pour l’avenir : le plan de l’Europe pour requalifier les travailleurs et inverser les pénuries de main-d’œuvre

Une Force De Tâche Pour L'Avenir : Le Plan De L'Europe Pour Requalifier Les Travailleurs Et Inverser Les Pénuries De Main-D'Œuvre

« `html

Dans cet épisode de Real Economy, la reporter de Euronews, Fanny Gauret, parcourt l’Europe pour explorer les défis auxquels sont confrontées les entreprises et comment elles forment leurs travailleurs face aux transitions numérique et écologique. Environ 63 % des petites et moyennes entreprises en Europe affirment que les pénuries de main-d’œuvre et de compétences freinent leurs activités générales, selon une récente enquête Eurobaromètre. Pour soutenir les entreprises européennes, améliorer la rétention du personnel et équiper les professionnels des compétences nécessaires pour l’avenir, la Commission européenne et ses partenaires ont annoncé lors du sommet de Val Duchesse fin janvier, la signature d’une « Déclaration tripartite pour un dialogue social européen prospère ».

Les défis de la formation professionnelle en Europe

Face à une pénurie significative de compétences, l’Union européenne s’est engagée à introduire davantage de professionnels sur le marché du travail européen, à faciliter la reconnaissance des qualifications étrangères, à améliorer les conditions de travail et à fournir aux professionnels les outils nécessaires pour travailler dans des rôles spécialisés. Avec environ 65 milliards d’euros de fonds de l’UE destinés à la formation, grâce à l’Agenda européen des compétences et au Pacte pour les compétences, quelque deux millions de travailleurs à travers l’Europe ont déjà bénéficié d’une formation avancée.

Créer une main-d’œuvre numérique en Slovénie

Rok Zajc, PDG de Bold Group, une agence de marketing numérique à Ljubljana, a exprimé sa difficulté à recruter certains profils, notamment des professionnels hautement qualifiés. « Nous essayons de trouver différents profils allant du design, du marketing de performance, des développeurs de logiciels et des designers seniors. Mais il faut beaucoup d’autodiscipline et suivre différents cours pour atteindre le niveau senior », a déclaré Zajc.

La montée en compétences des ingénieurs au Portugal

Au Portugal, l’industrie métallurgique et de la métallurgie, bien que très lucrative, peine également à trouver des professionnels possédant les qualifications requises. Cette industrie a subi une transformation numérique significative, où les robots effectuent désormais la majorité des tâches lourdes. Nuno Teixeira, PDG du Groupe Alsil, tente d’attirer des professionnels localement ainsi que des pays lusophones. « Les entreprises doivent offrir des opportunités aux individus pour évoluer, grandir professionnellement et équilibrer cela avec leur vie personnelle », a souligné Teixeira.

L’importance de l’apprentissage continu

Le ministre slovène de la Transformation numérique, Dr Emilija Stojmenova Duh, a souligné que la responsabilité ne repose pas uniquement sur les organisations publiques et privées. « C’est à nous, à chaque individu, d’être conscient qu’une fois nos études secondaires ou universitaires terminées, ce n’est pas suffisant. Le monde change. Nous devons acquérir de nouvelles compétences. L’apprentissage tout au long de la vie est quelque chose que nous devrions vraiment envisager », a-t-elle conclu.

Conclusion

Alors que l’Europe navigue à travers les transitions numérique et verte, l’accent mis sur la formation et le développement des compétences est plus crucial que jamais. Les initiatives telles que l’Agenda européen des compétences et le Pacte pour les compétences jouent un rôle essentiel dans la préparation des travailleurs européens aux défis de demain. En investissant dans l’apprentissage continu et en adaptant les programmes de formation aux besoins du marché, l’Europe peut non seulement combler les lacunes en matière de compétences mais aussi stimuler la croissance économique et l’innovation.

Crédits

« `

Charles Foucault De Yourtopia.fr

Charles Foucault

"Charles Foucault" est un personnage fictif créé par l'équipe de Yourtopia.fr, incarnant un journaliste expérimenté et dévoué, né dans les années 50 à Paris. Ce personnage, issu d'une famille modeste, a été conçu pour représenter la passion et le dévouement pour le journalisme dès le plus jeune âge, écrivant initialement pour le journal scolaire avant de poursuivre des études universitaires en journalisme.

Bien que "Charles Foucault" ne soit pas une personne réelle, son histoire fictive est utilisée pour illustrer le parcours d'un journaliste engagé, couvrant des événements significatifs tels que des catastrophes naturelles et des conflits politiques. "Charles" est présenté comme un reporter audacieux, apportant un professionnalisme et une perspective unique aux lecteurs de Yourtopia.fr.

Les articles publiés sous le nom de "Charles Foucault" sont le résultat d'un effort collectif de notre équipe éditoriale, qui partage un engagement envers un journalisme de qualité, une couverture approfondie des événements mondiaux, et une narration captivante. À travers ce personnage, Yourtopia.fr vise à offrir des reportages perspicaces et bien informés, enrichissant la compréhension de ses lecteurs sur divers sujets d'actualité.